mai 5th, 2020 | Jim Hickey, directeur général de Sterling Backcheck

La vérification d’antécédents à l’heure de la COVID-19

La vérification d’antécédents offre stabilité et sécurité en période d’incertitude.

La maladie à coronavirus (COVID-19) continue d’étendre son emprise sur les Canadiens, suscitant de nombreuses incertitudes. Les organisations qui sont toujours fonctionnelles se voient privées des ressources dont elles ont besoin pour embaucher et vérifier rapidement leurs candidats afin de répondre à la demande.

Avez-vous remarqué que les vérifications d’antécédents que vous effectuez ont tendance à se prolonger, quand elles ne sont pas carrément interrompues ? Informez-vous des conséquences de la pandémie sur la vérification dans le monde. Découvrez en quoi le plan de continuité préliminaire de Sterling Backcheck favorise la sécurité et la stabilité en cette période d’incertitude.

Répercussions de la COVID-19 sur le marché mondial

Un pays après l’autre s’est empressé de mettre en place des mesures de confinement strictes pour juguler la pandémie de COVID-19. Les États-Unis ont imposé des restrictions aux activités non essentielles qui touchent trois Américains sur quatre[1].En Europe, la plupart des écoles sont fermées[2]. Plusieurs pays, dont la France, l’Espagne et le Royaume-Uni, ont également fermé les commerces non essentiels. L’Inde a adopté des mesures de confinement particulièrement strictes qui interdisent tout déplacement non essentiel dans la plupart des régions. Dans certains pays, en raison des recommandations locales, il est impossible d’effectuer des vérifications de casier judiciaire jusqu’à nouvel ordre. Ailleurs, les vérifications se poursuivent, parfois avec des retards considérables.

Répercussions de la COVID-19 sur le marché canadien

Au Canada comme ailleurs, les effets de la pandémie ont eu une portée considérable. À tour de rôle, les provinces canadiennes ont fermé les écoles et les universités, ce qui complique la vie des employeurs qui souhaitent vérifier les compétences de leurs candidats. Beaucoup d’employeurs ont temporairement fermé leurs commerces. D’autres exercent leurs activités à distance, réduisant parfois leurs heures d’ouverture ou ne gardant qu’un personnel réduit.

La vérification des empreintes digitales s’avère une tâche encore plus compliquée, car elle nécessite une interaction directe, ce qui est difficile quand la plupart des agences de dactyloscopie privées ont fermé leurs portes. Certains services de police ont fermé ou cessé d’offrir les services qu’ils jugent non essentiels, dont parfois la prise des empreintes digitales.

La vérification de casier judiciaire demeure possible au Canada. Cependant, la GRC exige que l’identité de la personne visée soit préalablement authentifiée, une vérification qu’effectue normalement un représentant autorisé en examinant des pièces d’identité en présence de leur titulaire. Bien que la vérification d’identité en personne soit toujours praticable, les lignes directrices sur la distanciation sociale et le confinement des personnes atteintes de la maladie interdisent les contacts directs, dans la mesure du possible, ce qui peut rendre la vérification d’identité problématique.

Réponse de Sterling Backcheck aux mesures adoptées pour lutter contre la COVID-19 au Canada et autour du monde

La portée internationale de Sterling Backcheck lui permet d’effectuer des vérifications dans plus de 95 % des régions administratives américaines. La plupart des vérifications d’antécédents judiciaires à l’international sont considérées comme des services essentiels dans certaines régions. Certains commerces, incapables d’offrir leurs services à distance, ont cependant été obligés de fermer leurs portes.

Au Canada, Sterling Backcheck a démontré qu’elle est à la hauteur des défis présentés par la COVID 19. L’entreprise demeure entièrement fonctionnelle. Partout dans le monde, le personnel de Sterling Backcheck travaille désormais à distance dans un environnement virtuel sécurisé. Afin de composer avec la fermeture des écoles et des entreprises, les spécialistes en vérifications de Sterling Backcheck ont provisoirement recours à la collecte de documents justificatifs, tels que diplômes et talons de paie, pour confirmer les études et l’emploi quand la source habituelle de la vérification ne peut être contactée directement.

La vérification de casier judiciaire canadien se poursuit sans interruption. Cette recherche se base sur certains renseignements personnels, tels que le nom et la date de naissance, ce qui signifie qu’elle peut être effectuée en ligne. Sterling Backcheck continue de préconiser la vérification d’identité électronique (VIe) à titre de pratique exemplaire pour authentifier les candidats. Nous avons également collaboré avec la GRC, qui a temporairement approuvé une méthode de vérification d’identité à distance. Par conséquent, les candidats qui ont échoué à la VIe ne sont plus obligés de prouver leur identité en personne.

Engagement de Sterling Backcheck

Sterling Backcheck s’engage à instaurer un climat de confiance et de sécurité dans lequel ses clients et leur personnel pourront prospérer.

Alors que le monde entier est aux prises avec la pandémie de COVID-19, Sterling Backcheck prend toutes les précautions nécessaires pour protéger la santé et la sécurité de ses salariés, de ses clients, de ses partenaires et de leurs collectivités.

Sterling Backcheck continue d’offrir ses services pour se faire une source de stabilité en cette période d’incertitude, tout en gardant le cap sur la conformité. Nous sommes là pour vous orienter dans les complexités de la vérification d’antécédents à l’heure de la COVID-19. Écoutez notre récent webinaire pour obtenir une analyse approfondie de la question. Nous sommes également à votre disposition si vous avez des questions ou des préoccupations. Contactez-nous ici.

[1] BBC (mars 2020). Coronavirus : Three out of four Americans under some form of lockdown.

[2] Réseau Eurydice (avril 2020). How is Covid-19 affecting schools in Europe?

Le présent document vous est présenté à titre indicatif seulement et ne peut aucunement être interprété comme un avis juridique. Nous déclinons toute responsabilité pour les dommages découlant de son utilisation. Nous vous recommandons de consulter votre conseiller juridique pour obtenir des conseils adaptés à vos besoins. Nous ne nous engageons pas à modifier les documents qui ont déjà été publiés.