juin 15th, 2021 | Luc van Dijk, directeur à la vente et chef de marché, Sterling Backcheck

Cinq raisons pour lesquelles les petites entreprises devraient avoir recours à la vérification des antécédents

Moteur vital de l’économie canadienne, les petites entreprises représentent presque 97 % de toutes les entreprises. Tous les jours, de nouveaux commerces ouvrent leurs portes et de nouveaux entrepreneurs se voient obligés de séparer l’utile de l’incontournable. Le choix d’un bon emplacement, le marketing, la certification et l’assurance sont des dépenses qui se justifient aisément, surtout au début, car elles produisent un résultat immédiat. Or, beaucoup de propriétaires de petites entreprises négligent la vérification des antécédents jusqu’à ce qu’une exigence contractuelle, un incident malheureux ou une autre raison les oblige à changer de cap. Il peut sembler parcimonieux de n’effectuer aucune enquête, surtout si l’on donne foi à certaines croyances erronées. Cela expose toutefois l’employeur à des risques inutiles, comme ceux qui découlent de la négligence en matière d’embauche.

1. Réduire le biais et les risques entourant l’embauche

En fait, en omettant de vérifier les antécédents de sa petite entreprise, l’employeur expose ses travailleurs et s’expose lui-même à des éléments inconnus. Sans vérification de casier judiciaire, il est impossible de s’assurer que l’on détient effectivement tous les faits pertinents. Qui sait ? Un conducteur récemment embauché a peut-être déjà été reconnu coupable de conduite en état d’ébriété. Une nouvelle conseillère au service à la clientèle pourrait avoir des antécédents d’agression et de violence. De surcroît, sans vérifier les références, l’employeur n’a aucun moyen de savoir que la chef d’équipe qu’il vient d’engager aime intimider ses subalternes. Étant donné la nature de l’Internet, la tendance au recrutement à distance crée de nouveaux risques. Est-ce véritablement possible de confirmer l’identité de quelqu’un sans avoir recours à une solution d’authentification appropriée?

Certains protesteront: « Mon comptable et moi nous connaissons depuis l’école secondaire. S’il y avait un problème, je le saurais ! » Malheureusement, ce n’est pas le cas. Cette manière de pensée trahit, en fait, une forme de biais.

En 2019, le nombre de Canadiens détenant un casier judiciaire était estimé à environ 3,8 millions. Étant donné que le Canada compte une population d’environ 38 millions, cela signifie qu’environ un Canadien sur dix a un casier judiciaire. Beaucoup d’autres facteurs doivent bien sûr être pris en considération. L’employeur qui n’effectue aucune enquête erre dans les ténèbres, armé d’une simple allumette, alors qu’il pourrait tout simplement actionner un interrupteur. Les risques auxquels il s’expose sont considérables, non seulement pour lui, mais également pour les membres de son personnel.

2. Gagner la confiance de ses clients

La vérification des antécédents protège les salariés, certes, mais aussi la sécurité et la confidentialité des clients. Le filtrage des candidats est une mesure importante pour garantir un environnement agréable et sûr aux clients. En investissant en son personnel, l’employeur encourage ses clients à investir en lui.

La sécurité physique est une préoccupation évidente, mais la confidentialité ne devrait pas être négligée. En cette ère numérique, tout semble être diffusé en ligne. La vie privée se fait rare, un phénomène inquiétant, surtout en l’absence de consentement. Une enquête appropriée peut révéler et prévoir une tendance à la divulgation de renseignements confidentiels, propension qui présente des risques immédiats au client et aussi, par extension, à la réputation de l’employeur.

3. Protéger sa réputation de marque

Les salariés d’une entreprise en sont également les ambassadeurs, pour le meilleur comme pour le pire. Malheureusement, les mauvaises impressions durent généralement plus longtemps que les bonnes.

Les services d’enquête peuvent détecter les informations préjudiciables dès le début, qu’il s’agisse d’infractions criminelles pertinentes ou de propos extrémistes ou offensants sur les réseaux sociaux. Lorsqu’un employeur a recours aux services d’une firme de vérification des antécédents, la présence de ces informations a peu de conséquences, hormis la lecture d’un rapport dont le contenu négatif est susceptible d’influencer la prise de décision. Sans ces services, elle peut toutefois offenser des clients ou porter atteinte à la réputation de l’employeur. La différence est évidente. L’un de ces scénarios entraîne une conversation désagréable, tandis que l’autre peut avoir de graves répercussions sur l’avenir de l’entreprise.

4. Éviter les mauvaises décisions en matière d’embauche

Les scénarios qui présentent des risques aux salariés, aux clients et à la réputation de marque peuvent occasionner des coûts inutiles, y compris une perte dont les effets se font immédiatement sentir, la perte de temps. Le temps passé à accueillir et à former une personne qui n’aurait jamais été embauchée si l’on avait effectué les enquêtes appropriées représente un investissement d’efforts et d’argent qui aurait pu être employé de manière plus rentable. L’argent perdu de cette manière peut être calculé, mais les répercussions du rejet du candidat parfait sont plus difficiles à estimer.

Une évaluation incomplète pourrait avoir négligé certains éléments clés qui auraient fait de quelqu’un le choix tout désigné. Beaucoup de gens apprécient l’importance de la vérification des antécédents pour signaler les informations préjudiciables sans envisager qu’elle pourrait, également, relever des faits positifs. Certaines personnes, par exemple, font piètre impression lors de l’entrevue. Une confirmation d’emploi pourrait toutefois révéler qu’elles sont des employés exemplaires qui font tout simplement preuve de nervosité lors de réunions en tête-à-tête. D’autres semblent, au premier abord, dépourvues d’une partie des compétences nécessaires, bien qu’elles possèdent des années d’expérience pratique dans le secteur. Sans obtenir un portrait complet de leurs candidats, les employeurs s’en remettent au hasard, ce qui peut entraîner des pertes de temps et d’argent.

5. Des enquêtes simples et rapides à la portée de la main

Beaucoup croient que la vérification des antécédents est une mesure intrusive qui prend des semaines, nuit à la cote de crédit et oblige les candidats à passer des heures à remplir des documents. Toutes ces présuppositions sont toutefois erronées.

Le délai de traitement d’enquêtes exhaustives et conformes peut varier, mais la plupart sont effectuées en un à trois jours ouvrables. Les forfaits proposés peuvent également être modifiés en fonction des exigences du client. S’agit-il d’une entreprise œuvrant dans un milieu où les candidats de talent sont difficiles à dénicher et où les décisions doivent souvent être prises le jour même ? Dans ce cas, l’offre portera sur des services essentiels au traitement rapide. Le client est-il obligé par le gouvernement d’effectuer une longue liste d’enquêtes ? Les services proposés répondront à ses exigences, tout en respectant les délais qu’il prévoit pour l’intégration en entreprise.

Prendre des décisions judicieuses en matière d’embauche

Sterling Backcheck revendique une approche à l’accueil de nouveaux clients qui tient compte des caractéristiques de chacun. Le compte de chaque client est personnalisé en fonction de ses exigences. Choisir un fournisseur est un témoignage de confiance que Sterling Backcheck ne prend pas à la légère.

Dotée d’équipes de spécialistes de chaque marché, Sterling Backcheck est en mesure d’adapter ses conseils en fonction du secteur dans lequel l’employeur exerce ses activités. Constamment à l’affût, la firme suit le fil des tendances, des changements et même des pièges courants qui touchent à chaque industrie canadienne. Grâce à des bureaux situés partout au Canada et dans le monde et à un réseau d’experts, Sterling peut contribuer à la gestion d’un programme d’enquêtes au Canada comme à l’étranger.

Quelle que soit la taille ou l’ancienneté de votre entreprise, Sterling Backcheck est à votre entière disposition. Pour obtenir de plus amples informations ou pour discuter avec un membre de notre équipe, contactez-nous dès aujourd’hui.

Le présent document vous est présenté à titre indicatif seulement et ne peut aucunement être interprété comme un avis juridique. Nous déclinons toute responsabilité pour les dommages découlant de son utilisation. Nous vous recommandons de consulter votre conseiller juridique pour obtenir des conseils adaptés à vos besoins. Nous ne nous engageons pas à modifier les documents qui ont déjà été publiés.